Il y a bientôt quatre ans, je créais Wyre, subtile jeu de mots entre « connecter » et la génération Y. Un jeu de mots derrière lequel se cachaient plusieurs traits d’union : entre les compétences, les expertises et les connaissances des uns, et les besoins et projets des autres ; entre les générations ; entre les enjeux de société et les modèles d’entreprises innovants pouvant y répondre.

Le projet de ma petite entreprise de conseil pour contribuer à cette vision était simple : connecter compétences et besoins, au service particulièrement des entreprises sociales, de leurs entrepreneur.e.s et de leurs équipes. Leur faire bénéficier également d’une expertise supply chain exercée et aiguisée depuis 10 ans dans des contextes très variés.

Pour cela, des valeurs claires et exigeantes au quotidien : allier démarche conseil rigoureuse, expérience opérationnelle, connaissance des enjeux de société, empathie et bienveillance.

Près de quatre ans plus tard, dans ce contexte particulier, je suis heureux de constater que ma petite entreprise, bien qu’elle côtoie la crise, contribue à sa modeste mesure à construire, structurer, développer des entreprises à impact social et environnemental qui apportent des réponses concrètes à nos enjeux de société.

Concrètement ? 

Nous avons par exemple accompagné :

  • La structuration et le développement de Rebelle, une très belle structure au statut de chantier d’insertion qui transforme en confitures savoureuses les fruits et légumes délaissés par la grande distribution.
  • La création de la Joint Venture Sociale Liva, créée par Vinci et le Groupe Ares, qui emploie aujourd’hui 45 salariés en insertion
  • La création de Tous en Selle, un centre équestre adapté au handicap
  • La création, le développement ou les questionnements de nombreuses entreprises sociales : EcoRennais, Mon Petit Coin Vert, Dizy…
Les lecteurs qui ont lu cet article ont aussi lu :   La Méthode Zen To Done : 10 habitudes pour augmenter sa productivité

Et bien d’autres structures, entreprises et entrepreneur.e.s que la discrétion – et la confidentialité – ne nous permettent pas de partager : au global, ce sont plus d’une dizaine d’entreprises sociales qui ont été accompagnées, plusieurs dizaines d’entrepreneur.e.s coaché.e.s, plus de 100 étudiants formés à l’entrepreneuriat social, au ecommerce et à la Supply Chain, et plus d’une dizaine de missions à destination de Grands Comptes.

Ce sont surtout autant de rencontres inspirantes et de projets passionnants que nous avons découverts, dont nous avons appris et que nous aurons plaisir à continuer d’accompagner dans les années à venir.

Merci à nos clients et partenaires pour leur confiance, et très bonne fin d’année à toutes et tous !

Pour en savoir plus sur Wyre, vous pouvez consulter la présentation jointe à ce post, ou me contacter directement (gael.loric @ wyre.fr).

Présentation générale Wyre